Le labrador

chien labrador, chien trop mignon, race labrador, description du labrador

Originaire des côtes de l’île de Terre-Neuve au Canada, le labrador, d’abord nommé Chien de Saint-John, était utilisé par les marins-pêcheurs pour rechercher le poisson sautant par-dessus bord. Il devait alors plonger dans des eaux glaciales, et a dû s’adapter au climat de la région. Le labrador serait né de croisements entre le Terre-Neuve et des chiens de chasse plus petits. Mais selon la légende, il serait issu du croisement entre le Terre-Neuve et la loutre…

La race fut importée en Angleterre vers la moitié du XIXe siècle, et sera officiellement reconnue en 1903. Le labrador fait partie du 8e groupe, celui des « chiens rapporteurs de gibier, leveurs de gibier, chiens d’eau ». 

 

Caractéristiques de la race

Chien robuste et résistant grâce au milieu particulier dans lequel il vivait, son pelage épais et imperméable à l’eau est un des traits distinctifs de la race. Sa passion pour l’eau, très prononcée, résulte de facteurs génétiques, tout comme le rapport. Sa vocation initiale de chasseur fait de lui un animal actif et très sportif capable de travailler sur tout type de terrain. Sa dent « douce » et son odorat très développé lui valent son titre d’excellent rapporteur de gibier. De nos jours, on retrouve le labrador en fonction dans bien des domaines : chien guide d’aveugles, chien de douane ou de police en détection de drogue, de recherche en avalanche ou en décombres, sauveteur en mer, ou encore chien visiteur dans les maisons de retraite et les hôpitaux.

 

Symbole du chien brave et affectueux, c’est le chien familial par excellence. De nature fidèle, il est entièrement dévoué à son maître et aime lui faire plaisir. Doux, amical et patient avec les enfants, tolérant avec les autres animaux de la maison, le labrador est dépourvu d’agressivité. Il est réputé « mordeur », mais à tort ! D’une intelligence vive, il peut être éduqué rapidement et assimiler un dressage spécialisé avant l’âge de 1 an.

 

Paradoxalement, la maturité chez le labrador est tardive ; il conserve son tempérament de chiot jusqu’à ses 3 ans environ. Même s’il peut se révéler calme et paisible à l’âge adulte, on dit souvent de lui qu’il reste un « grand enfant » toute sa vie. Une éducation ferme est donc indispensable, et le jeu représentera la meilleure des récompenses.

 

Attention, le labrador ne supporte pas la solitude ! Le risque de fugue ou de destruction sera donc amplifié si son maître s’absente toute la journée… Son plus gros point faible reste son excessive gourmandise. Le labrador a un gros appétit et se révèle souvent glouton. Voilà pourquoi le risque d’embonpoint, voire d’obésité, est plus important pour cette race de chien. Il faudra donc veiller à respecter scrupuleusement son régime alimentaire et sa ration journalière.

 

 

Standard de la race

Le labrador est fortement charpenté, au rein court et à l’arrière-main large et puissante. Sa poitrine est bien descendue et ses côtes bien développées. Sa tête est large et son museau fort, le stop bien marqué, et sa mâchoire, de longueur moyenne, est puissante.

Les oreilles du labrador doivent être ni grandes ni lourdes. Elles tombent contre la tête et sont plutôt attachées en arrière. Les yeux sont légèrement en amande, de dimension moyenne et de couleur marron ou noisette. Ses pieds sont ronds et compacts, et ses coussinets bien développés.Le fouet du labrador est un autre trait distinctif de la race. Dit « queue de loutre », il est très épais à la base en s’affinant progressivement vers l’extrémité.

 

Taille et poids : de 54 à 56 cm pour un poids compris entre 28 et 30 kg chez la femelle; de 56 à 57 cm pour 35 à 40 kg chez le mâle.

Trois couleurs de robes sont acceptées pour le standard du labrador : noir, jaune (du crème clair au roux) et marron (foie, chocolat).

 

Santé

Le labrador a une espérance de vie de 12 à 14 ans. Quelques risques de santé sont tout de même à prendre en compte chez cette race.

Il a les articulations fragiles, et son anatomie le prédispose à la dysplasie de la hanche ou du coude. Il est aussi génétiquement sensible aux risques d’allergies (acariens, certains aliments) et présente plus facilement que d’autres races des tares oculaires.

 

Entretien du labrador

C’est un chien rustique qui nécessite peu d’entretien au quotidien, et il ne faut surtout pas abuser des bains et des shampooings; pas plus de deux fois par an ! S’il rentre couvert de boue après une longue balade à la campagne, un rinçage à l’eau clair est nettement suffisant. Son poil est capable d’éliminer seul les impuretés. Et rappelez-vous qu’une bonne alimentation favorise un poil de qualité.

 

Le brossage se fera plus intensif en période de mue, mais attention à ne pas arracher son sous-poil, celui-ci le protège des intempéries, et donc des bactéries. Puisqu’il a les oreilles tombantes, et pour limiter les risques d’otite, un nettoyage hebdomadaire des oreilles est indispensable avec un produit adapté.

 

Voici les produits conseillés pour le Labrador :

A partir de 12,95 €

Kong Squeezz double balle avec corde

Disponibilité :
A partir de 12,95 €

Kong Squeezz double balle avec corde

15,95 €

Otoclean

Disponibilité :
En stock
15,95 €

Otoclean

A partir de 9,95 €

Kong TuggerKnots, jouet de force en corde / peluche - élan

Disponibilité :
  • Petit / Moyen
  • Moyen / Grand
A partir de 9,95 €

Kong TuggerKnots, jouet de force...

A partir de 23,95 €

Corbeille Feria fuschia pour chien

Disponibilité :
  • Corbeille Feria 50 cm
  • Corbeille Feria 55 cm
  • Corbeille Feria 60 cm
  • Corbeille Feria 65 cm
  • Corbeille Feria 70 cm
  • Corbeille Feria 75 cm
  • Corbeille Feria 80 cm
A partir de 23,95 €

Corbeille Feria fuschia pour chien

A partir de 9,95 €

Shampooing démêlant 3in1 Khara

Disponibilité :
  • 250ml
  • 1L
A partir de 9,95 €

Shampooing démêlant 3in1 Khara

Pascal Tréhorel est sur France Bleu Visuel service qualité avec un chien qui rapporte 
retrouvez nous sur Facebook
Newsletter, s'abonner

 

Boutique A tout chat et chien - Avis client : 8.5/10 - 34 avis